GNSA

Groupe National de Surveillance des Arbres
« Surveillons les arbres pour mieux les protéger »

Le Groupe National de Surveillance des Arbres est un collectif d’initiative citoyenne œuvrant activement pour le développement durable et l’éducation à l’environnement.
Les arbres sont un « bien commun » parce qu’ils participent, en tant qu’êtres vivants, au maintien de notre cadre de vie en bon état et à la résilience de nos territoires vis-à-vis des conséquences dues au réchauffement global et à l’érosion de la biodiversité.
Nous constatons malheureusement que de nombreux arbres tombent chaque année pour diverses raisons d’aménagement ou de projets conçus sans respect pour eux et leur rôle écosystémique. Il en résulte très souvent une incompréhension des citoyens et des mouvements de protestation locaux.


Le GNSA est né de ces constatations et aussi de l’impuissance que les citoyens ressentent devant l’attitude négative de certains donneurs d’ordres ou de porteurs de projets.

Les actions du GNSA visent à apporter un soutien à ces mouvements citoyens et à appuyer tous les groupes qui luttent pour le respect des arbres en milieu urbain et en milieu rural.

Les actions du GNSA consistent à :
Mettre en réseau des acteurs divers : professionnels, associations, collectifs et artistes…
→ Accompagner les citoyens, collectifs, associations et institutions dans leur projet visant à respecter les plantations existantes.
→ Aider les collectifs, associations et personnes à diffuser par tous les moyens possibles les abattages abusifs et inutiles par des vidéos, des tracts ou via les réseaux sociaux.
→ Créer une base de données documentaire, fournissant des documents pédagogiques, cartographiques et juridiques.
→ Réclamer l’évolution du cadre législatif français au sujet de la protection des arbres.



Qui sommes-nous ?
Le Groupe National de Surveillance des Arbres est un groupe créé en 2019 par Thomas Brail, arboriste-grimpeur, en réaction à des abattages prévus dans le cadre de projets qui suppriment abusivement des arbres existants, pourtant protégés à divers titres, en particulier par l’article L350-3 du Code de l’Environnement (*), destiné à protéger les allées et les alignements d’arbres.

Ce groupe de citoyens s’est développé simultanément sur les réseaux sociaux et à l’occasion notamment de l’action très médiatisée de Thomas Brail devant le Ministère de la Transition Écologique à Paris en septembre 2019.
Aujourd’hui, le GNSA compte des personnes, dont des professionnels, aux profils et compétences très divers qui partagent la même détermination à défendre « la cause de l’arbre », en raison de sa nature de « bien commun vivant », essentiel dans la lutte contre les dérèglements climatiques et pour la qualité de vie de tous.

Le GNSA souhaite fédérer un réseau national de citoyens, d’associations et de collectifs, engagés sur des problématiques de sauvegarde des arbres en ville et en milieu rural, pour créer une synergie de compétences et d’expériences, ainsi qu’une base documentaire permettant d’agir de manière efficace et pertinente.

* Pour rappel : Article L350-3 • Créé par LOI n°2016-1087 du 8 août 2016 – art. 172
Les allées d’arbres et alignements d’arbres qui bordent les voies de communication constituent un patrimoine culturel et une source d’aménités, en plus de leur rôle pour la préservation de la biodiversité et, à ce titre, font l’objet d’une protection spécifique.
Ils sont protégés, appelant ainsi une conservation, à savoir leur maintien et leur renouvellement, et une mise en valeur spécifiques.

Le fait d’abattre, de porter atteinte à l’arbre, de compromettre la conservation ou de modifier radicalement l’aspect d’un ou de plusieurs arbres d’une allée ou d’un alignement d’arbres est interdit, sauf lorsqu’il est démontré que l’état sanitaire ou mécanique des arbres présente un danger pour la sécurité des personnes et des biens ou un danger sanitaire pour les autres arbres ou bien lorsque l’esthétique de la composition ne peut plus être assurée et que la préservation de la biodiversité peut être obtenue par d’autres mesures.
Des dérogations peuvent être accordées par l’autorité administrative compétente pour les besoins de projets de construction.
Le fait d’abattre ou de porter atteinte à l’arbre, de compromettre la conservation ou de modifier radicalement l’aspect d’un ou de plusieurs arbres d’une allée ou d’un alignement d’arbres donne lieu, y compris en cas d’autorisation ou de dérogation, à des mesures compensatoires locales, comprenant un volet en nature (plantations) et un volet financier destiné à assurer l’entretien ultérieur.

Il existe également d’autres textes qui « théoriquement » protègent les arbres des erreurs humaines : le Code du Patrimoine (monuments historiques), le Code de l’Environnement (sites protégés et espèces patrimoniales, Trame verte et bleue), le Code de l’Urbanisme (emplacements boisés classés, éléments du paysage).
Mais ces textes sont peu ou mal appliqués, en particulier parce qu’ils sont mal connus ou ignorés des responsables de projets.
Même s’ils sont théoriquement protégés dans certains cas, les arbres ne peuvent se défendre tout seuls !
C’est la raison pour laquelle de nombreuses associations et collectifs se forment en Europe pour s’opposer à des projets d’aménagement et de bétonisation de plus en plus nombreux, mettant en péril des plantations arborées.

Que propose le GNSA ?
Le GNSA souhaite accompagner les citoyens, collectifs, associations et institutions dans leurs démarches liées aux projets d’aménagement.
Il a pour objectifs d’alerter, surveiller, dialoguer et réagir dans les situations litigieuses. Il permettra de diffuser les informations nécessaires à toute action de préservation des arbres : documentation technique, cartographique, juridique, pédagogique, médiatique…



→ Axes de développement du GNSA :


1/ Surveillance citoyenne locale et nationale
– Mise en réseau des associations et collectifs de défense des arbres et des professionnels.
– Établissement d’une carte interactive : alertes et litiges en cours sur les arbres à sauvegarder.
– Études des cas permettant de bien cibler les interventions des acteurs en vue de développer un argumentaire.

2/ Dialogue et pédagogie
– Sensibilisation du grand public (animations, conférences). – Rencontres avec élus et institutions décisionnaires (collectivités territoriales, département, région…)
– Réflexion, tables rondes pour faire évoluer le cadre législatif et les droits des arbres en France comme dans les autres pays européens.

3/ Actions
– Diffusion de pétitions en ligne.
– Soutien à des actions locales citoyennes.
– Grimpe dans les arbres.
– Mobilisation d’acteurs, de spécialistes lors de campagnes de soutien sur les réseaux sociaux, alerte aux médias, événements…


Nos valeurs
Les membres du GNSA s’engagent dans toute action à :

– Soutenir la déclaration des droits de l’arbre (Association ARBRES remarquables du 5 avril 2019) qui a pour vocation : « de changer le regard et le comportement des hommes, de leur faire prendre conscience du rôle déterminant des arbres au quotidien et pour le futur, en ouvrant la voie à une modification rapide de la législation au niveau national ».
Soutenir les dix commandements de l’arbre (Francis Hallé).
– Présenter son identité, ses motivations et compétences, participer à au moins une première rencontre collective dans le cas de conflits locaux.
– Participer activement aux enquêtes publiques en faisant valoir l’intérêt des arbres et apporter un soutien technique aux groupes locaux, en particulier sur les aspects juridiques.
– Respecter le déroulé des actions menées localement.
– Partager toute nouvelle information dont il dispose qui pourrait être utile à la communauté.
– Faire connaître au groupe l’évolution de ses actions et les résultats obtenus.
-Adopter à tout moment une attitude positive et une communication constructive.

Rédacteurs de la charte – Décembre 2019
Thomas BRAIL / Jean Charles DEFER / Josyane HUSSON / Harry LE BRETON / Camille BOURDIN / Louis DUBREUIL / Alexis BONIFACE

Livre d’or



Nous devons être tous unis dans le même combat.
Prenons exemple sur les arbres. Ensemble, nous sommes toutes et tous une belle forêt, alors ne nous détruisons pas.
Merci pour vos messages de soutien, continuez, votre aide est précieuse !

Écrivez un nouveau message dans le livre d'or

 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
21 entries.
Nadia Lalout-Landemaine Nadia Lalout-Landemaine
Merci mille fois pour tout ce que vous faites pour les arbres. A chaque fois que je lis un article sur l'abattage d'un ou plusieurs arbres surtout par ces promoteurs ou par les municipalités car ils sont mal placés sur les bords de route, ça me fait bondir ! C'est bien connu que les arbres tuent les automobilistes ! J'ai du mal à comprendre ces donneurs d'ordre. Ils ne doivent pas vivre sur la même planète que nous ! Ils ne pensent pas à leurs enfants, à notre avenir à tous, à la nature, aux oiseaux, aux sols ... C'est effrayant.
Armelle Armelle
Quel courageux papa que de réaliser cette action en faveur de Dame Nature pour une conscientisation collective. Merci à vous de veiller à la préservation de notre beau, et si précieux, patrimoine naturel que représente nos Arbres. Merci pour la Vie des arbres, celle de la gente ailée et la nôtre, intimement liées 🌿
Moret Moret
Sauver les arbres,c est nous sauver nous même. Continuez
Flo Flo
Merci, Thomas. Votre action ouvrira la voie à bien d'autres initiatives.
Christelle Christelle
Que ton action ne reste pas vaine et qu' elle nous donne à tous la force d aller au bout de nos idées, de nos convictions. Puisse nos petits gestes du quotidien s 'inspirer de ta détermination, de ta ténacité, de ton amour pour la nature, pour les arbres, pour notre avenir et celui de nos enfants. Merci Thomas.
Geneviève Launay Geneviève Launay
Avec un très grand courage et une remarquable droiture, vous défendez une cause juste (le respect de la loi : article 350-3 du code de l’environnement) et vitale (la défense des arbres). Merci de lutter pour nous tous, merci de nous avoir rendu espoir . Vous avez tout mon respect et toute mon admiration.
OUSMANE SECK OUSMANE SECK
COMMENT PEUT ON AVOIR UNE HAINE CONTRE UN ARBRE JUSQU'À LE COUPER
Anouilh Anouilh
Merci à vous tous pour les arbres 🌳 sauvaient qui sont notre futur possible car sans eux pas d’avenir.....🌳🌳🌳🕊🕊🕊
Charles Charles
Le mot humanité est étymologiquement relié à l’humus. Sans humus, pas d’humanité. Qui crée l’humus ? L’arbre accompagné de biodiversité. Prendre soin des arbres c’est prendre soin de l’humanité d’aujourd’hui et surtout de demain. Merci à Thomas et sa famille de sacrifier des semaines et des mois de leur existence pour sauver la nôtre. Merci beaucoup
DESCHAUD DESCHAUD
Un très GRAND merci pour le combat que vous menez. Tout mon RESPECT et ma RECONNNAISSANCE. Vraiment chapeau bas, je vous souhaite courage et forces!!!!!
Jo Richard Jo Richard
Quel beau combat vous menez ! bravo et MERCI à vous! Tout mon soutien depuis ma Gironde!
Julie Julie
Merci beaucoup Thomas pour votre combat. Celui-ci est exemplaire et est une source d’inspiration, plus que ce que vous ne pouvez penser. Courage!
Arango pilar Arango pilar
A Bergerac place Loupias 4 ou 5 platanes etaient menacés pour faire des parkings nous avons crée un collectif et des courriers au maire , nous avons mis des guirlandes sur les arbres et contacté la presse. Le maire est entrain de changer d'avis et visiblement les arbres vont étre sauvés..courage
muriel muriel
merci pour cette action qui va ouvrir les consciences comme cela a été fait pour le peuple animal. Nos arbres sont des compagnons !
Anne Anne
Bravo Thomas, en pensées de tout cœur avec toi. J aime les arbres et je leurs rends grâce pour leurs bienfaits. Merci !
PEREZ Ophélie PEREZ Ophélie
Merci Thomas!!! 👏🙂 Bravo pour ce magnifique combat!!! 🌳🌳🌳 Il n'est plus l'heure de rester les bras croisés, il est l'heure de se bouger pour nos enfants et notre belle planète!!! 🌍 Enorme soutien de toute la famille. En direct d'Antibes!!! Ophélie, Fabian et les enfants Selena, Marisa et Lisandro.
Myriam Myriam
Merci Thomas, pour toute cette énergie qui nous rappelle que votre combat et aussi notre combat. Pour l’instant vous obtenez le silence des politiciens mais vous réveillez les consciences auprès des hommes que l’arbre est un ami précieux qu’il faut protéger, et que nous vous soutenons avec force et admiration. Courage à vous. Votre fils sera fier de vous pour tout ce que vous avez fait.
Jérôme Jérôme
Courage... Les arbres doivent être préservés... Et même replantés...
Elisabeth Elisabeth
Bravo et merci Thomas.
anne anne
Merci pour ton engagement, que ses racines se déploient pour sauver tous les arbres!

À propos de thomas

Originaire de la région Occitanie, plus précisément du Tarn.
Grimpeur Arboriste.
Fondateur de GNSA (Groupe National de Surveillance des Arbres. )

 Le fait d’abattre, de porter atteinte à l’arbre, de compromettre la conservation ou de modifier radicalement l’aspect d’un ou de plusieurs arbres d’une allée ou d’un alignement d’arbres est interdit ».

Pour faire un Don

Merci aux personnes qui œuvrent pour l’avenir de nos enfants.

Pour Participer : faire un don au GNSA



Contact


Pour signaler le non Respect de l’article L350-3 .